24 juin 2007

La foire aux bébés ?

Ayant appris, avec Sayya, que nos efforts étaient couronnés de succès et qu’elle est enceinte, nous suivons scrupuleusement le protocole prévu en cette occasion. Ce matin, nous nous sommes donc rendus dans un centre d’analyses médicales, pour qu’elle fasse une prise de sang permettant de vérifier qu’elle n’avait pas la toxoplasmose ou tout autre maladie embêtante, comme la sarkozyte par exemple.

Quelle joie de voir que sur le comptoir se trouvaient, à l’attention des futurs parents forcément un peu perdus, deux superbes mallettes remplies de brochures qui allaient certainement répondre à nos questions : une maman doit-elle vivre immobile en milieu stérilisé dès les premières secondes de sa grossesse ? Doit-on lui cacher pendant 9 mois toute nouvelle désagréable, type l’instauration de la TVA sociale ? Le futur papa doit-il boire de la bière à profusion pour grossir au même rythme que la future maman ? La mère est-elle obligée d’être présente le jour de l’accouchement ?

Bref, toutes les questions que celles et ceux d’entre vous qui ont eu des enfants se sont posées.

De retour à la maison, nous avons ouvert avec fébrilité ces mallettes aux trésors. Et qu’y avons-nous trouvé ?

Des catalogues de fringues pour femme enceinte, jeune maman et bébé.

Des bons de commande de cadeaux sponsorisés pour le jour de l’accouchement, le jour du 3ème mois, du 6ème, des 10 ans, des 18 ans… Bien sûr le nom de la généreuse entreprise figurera en gros sur ces cadeaux…

Une offre d’un organisme de crédit, pour un prêt spécial « jeune maman » avec, pour cadeau si nous souscrivons le prêt, un appareil photo numérique pour mitrailler le bébé.

Tant qu’à faire, une pub pour une chaîne de développement de photos numériques, avec une enveloppe pré-timbrée pour envoyer la première mini-carte SD.

Une pub pour un constructeur automobile, parce qu’il faudra bien changer de voiture quand bébé sera là.

Une pub pour Disney, bien sûr…

Je ne vous ferai pas le détail de la vingtaine de dépliants publicitaires. Le plus fabuleux explique qu’une mauvaise hygiène dentaire pouvant déclencher des fausses couches durant les 5 premiers mois, il faut absolument acheter la brosse à dent électrique de marque [censuré]. 

Noyées au milieu de tout çà figurent deux, trois brochures utiles cependant. Il y a même un CD de sélections de morceaux classiques pouvant être choisis comme musique prénatale pour le bébé. Cà remonte un peu le niveau. 

Sayya et moi, comme nous vivons au 21ème siècle, nous savions déjà que tout est bon pour le profit. Mais, là, on a touché du doigt la crue réalité.

L’humain est marchandisé, tout est fait pour en tirer tout son suc et le transformer en espèces sonnantes et trébuchantes. L’embryon que porte Sayya a beau mesurer actuellement la taille d’un grain de sésame, il n’est cependant pas trop tôt pour faire des projections sur son rendement commercial futur…

Heureusement, après cela, nous avons visionné « L’odyssée de la vie » de Nils Tavernier, qui reconstitue le parcours du bébé dans le ventre de sa mère, de la fécondation à la naissance, de façon pédagogique et émouvante.

Cà réconcilie avec l’espèce humaine…

Posté par mezcal à 15:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur La foire aux bébés ?

    Une p'tite photo ?

    Et vous n'échapperez pas au photos proposées à la maternité, à un prix ne défiant absolument aucune concurrence, défiant seulement la culpabilité des parents qui se sentent "obligés" de les acheter.

    Bisous futur papa.

    Posté par Didou, 24 juin 2007 à 19:26 | | Répondre
  • C'est sûr que nous nous attendons à de nombreuses sollicitations et pressions pour être des parents "normaux", ce qui signifie en fait accepter le jeu du marché des bébés, puis des enfants, puis des ados: de la photo "artistique" à la maternité jusqu'à la PS 3000 à 600 euros qu'il s'agit absolument d'acheter sous peine d'être des monstres...

    Nous essaierons, si nous pouvons, de tracer avec notre enfant notre propre voie...

    Posté par Sayyadina, 30 juin 2007 à 09:06 | | Répondre
Nouveau commentaire