Alors que tout le monde m’a conseillé de ne pas parler de ma grossesse, ni au travail, ni à mes amis, ni à ma famille, j’ai fait tout l’inverse.

J’en ai parlé à quelques collègues (pas tous et pas mon employeur), j’ai téléphoné aux rares amis et à toute la famille, j’ai fait ce journal d'une grossesse.

D’ailleurs revenons aux raisons de faire un blog : en plus de laisser une trace et le souvenir de ces longs mois qui m’attendent (pour moi et les miens), l’envie d’échanger est en fait plus présente que je l’aurai imaginé.

Comme je l’ai déjà évoqué (mais je radote avec l’âge) je n’ai jamais trop écouté les discussions de filles à propos des bébés…en fait c’est pire que ça : je n’ai jamais écouté les discussions de filles tout court !!!

J’ignore tout de cet univers étrange aux soirées entre copines devant « Sex on the city », aux discussions fringues, mode, mecs et soirées, aux anecdotes sur le couple et les enfants.

Non pas que je sois un garçon manqué, je suis plutôt physiquement féminine, mais mis à part quelques rares copines comme moi, je n’ai jamais eu que des copains !

Je préfère discuter Internet et jeux vidéo que fringues (bien que n’aimant pas le lèche vitrine j’ai pourtant une armoire pleine à craquer).

Je préfère parler musique et littérature que boite de nuit et magazine féminin.

Ah oui ! À propos des magazines féminin ou people, j’en ai jamais acheté un de ma vie, j’ai juste un petit plaisir c’est de lire les couvertures quand je passe devant les kiosques pour m’informer des dernières frasques des stars afin d’en rire au boulot, d’étaler mes connaissances peopoles  sans jamais avoir à acheter un magazine, de faire un article humoristique sur mon autre blog « Remue Méninge ».

Quand je me suis baladée sur le net pour lire d’autres blogs de femmes enceintes je m’attendais à trouver tous les styles et d’ailleurs de trouver énormément de blog sur le sujet. Triste déception, beaucoup de blogs référencés par Google sont inactifs depuis des années, d’autres sont sur des plateformes réservées à cet effet qui ressemblent à des Skyblogs et où il faut s’inscrire pour pouvoir poster un commentaire et évidement comble du comble mon pseudo est déjà pris, donc lassée par ma connexion lente j’ai abandonné.

D’ailleurs qu’aurais-je vraiment à dire à ces futures mamans ? Le plus souvent leur blog scintillent d’angelots, de cigognes et de bébés. Les commentaires consistent à des Kikoololismes et autres aberrations de la communication qu’on trouve sur la toile.

Ne croyez pas que je me sente supérieure ou que je méprise ces personnes, c’est juste que je m’en sens éloignée tout comme dans la vie je me sens peu attirée par beaucoup de préoccupations dites féminines, mais surtout je déteste la communication SMS.

Pourtant, me direz-vous, j’ai envie de parler de ma grossesse, un sujet de fille, le genre de sujet que je fuis habituellement…ah ah ah je me transforme donc, me féminise !!!

Ben non, une collègue est venue avec son bébé, la semaine dernière au travail pour nous le montrer. Je n’ai pas ressenti la moindre envie de discuter avec elle, ou de gagatiser devant son bébé. Ceci dit, il parait que je mangeais des yeux le nouveau né, d’après un collègue, peut-être, mais alors de loin !!!

Partager sa grossesse, écouter les conseils qu’on me donne ici ou ailleurs, oui bien sur !!!

Echanger nos expériences, oui bien sur !!!

Mais pitié, les hormones, ne me transformaient pas trop en fille !!!

Sinon, si vous connaissez des blogs de femmes enceintes pas trop femmes je suis preneuse.

D’ailleurs n’oublions pas que j’ai déjà trouvé un super blog BD sur le sujet : Melakarnet que je conseille à toutes les femmes qui passent ici.