nue2

En ce début de 7ème semaine, nous ne savons bien sûr pas encore si le futur bébé est XX ou XY, si à l’âge adulte il (ou elle) préfèrera les matchs de rugby à la télé avec son père ou le shopping avec sa mère (quoique là, le sexe ne joue pas : il y a de plus en plus de femmes dans les stades de rugby et de plus en plus d’hommes « métrosexuels » comme on dit…)

Mais cela ne m’empêche pas de commencer à me poser de graves questions sur l’hérédité, particulièrement sur la transmission de caractéristiques de la future maman. Je m’explique…

 

La période de grossesse révèle ou réveille chez la femme des traits de caractère ou habitudes plus ou moins enfouis. Or, Sayya est une GEEK qui s’ignore ! (1)

 

Pour preuve aujourd’hui. Réveillée à 6h du matin, elle n’a pas pu, comme toutes les femmes enceintes, se rendormir. Ce fait, navrant pour elle, m’a fait réfléchir intensément, allongé et les yeux fermés, jusqu’à 10h. Lorsque j’ai achevé cette intense réflexion, je suis descendu de la mezzanine où se trouve notre lit et je l’ai découverte… devant l’ordinateur ! A côté du clavier se trouvait un bol, ce qui m’a immédiatement indiqué qu’elle avait pris son petit déjeuner devant l’écran.

 

Renseignement pris, cela faisait 4h qu’elle était coincée à ce poste. Mais cela ne lui a visiblement pas suffi, puisque, à part une interruption d’1h pour le repas, elle n’en a pas décoincé jusqu’à 16h… Et encore, elle a profité que je débarrassais les assiettes et allais chercher le dessert pour se jeter sur l’ordi, tellement elle était en manque…

 

Certes, nos deux blogs, le forum Internet où nous sévissons, les 36 blogs de femmes enceintes qu’elle consulte deux fois par jour, les recherches Google pour savoir quelles huiles essentielles sont prohibées pendant la grossesse, le chat avec les « févriettes » (2), çà prend du temps, surtout quand on a une connexion modem à 56k. Mais tout de même…

 

J’ai bien peur qu’en fait elle porte le gène de la Geekette et qu’elle le transmette à notre enfant. Cela signifie qu’il (ou elle) ne voudra communiquer avec nous et dire ses premiers mots que par webcam, qu’à 3 ans tombera la première amende pour téléchargements illégaux de 180 Go de vidéos de mangas et qu’à 6 ans notre hacker en herbe détournera 1 000 000 € sur les comptes du Crédit Lyonnais…

 

Tiens, finalement…

 

De toute façon, on ne peut pas aller contre la génétique, quoi qu’en dise le nain qui squatte l’Elysée. Donc, si Sayya veut transmettre le gène du piratage informatique sur les serveurs bancaires, je ne ferai rien pour l’en empêcher…

 

(1) Un ou (une) Geek se reconnaît au nombre d’heures passées devant l’ordinateur et à ses yeux rouges de lapin myxomateux.

(2) Découverte renversante de la journée : les femmes dont l’accouchement est prévu en février s’appellent entre elles les « févriettes » ! En mars, les martiennes, en avril les lavignes, en août les aoûtates…